Faire du vélo avec votre enfant Episode 2: Le VTT

Faire du VTT avec un enfant de 3 ans ? C'est possible ?

En effet c’est possible !

Pour notre plus grand bonheur les marques spécialisées ont beaucoup travaillé à faire évoluer les vélos enfant et les draisiennes, ils sont aujourd’hui de véritables petits VTT. Cela permet d’ouvrir le champ de possible. Le choix du matériel reste tout de même important ! au même titre que vous n’iriez pas faire de l’enduro avec un vélo de ville, il en est de même pour le confort et la sécurité de votre enfant.

  • Côté draisienne, on applique plutôt le concept « light is right » de notre cher Colin Chapman. Le plus important c’est que votre enfant vive et bouge facilement avec sa draisienne, qu’elle ne soit pas trop lourde pour lui. Si vous le souhaitez il est possible sur certaines marques de monter un frein (disque ou patin). On vous recommande aussi de choisir la draisienne d’une marque spécialisée comme : Moustache, Commencal, Specialized, Lapierre etc… Car elles sont étudiées pour supporter cette pratique.
  • Côté vélo on reprend les mêmes critères que la draisienne mais en rajoutant tous les équipements: freins, pignons, et pour les plus grands: vitesses, fourche etc… Lors du choix de la future monture de votre enfant relativisez ! posez-vous les bonnes questions sur l’usage que vous allez en avoir afin de trouver le vélo sur lequel votre enfant va pouvoir se faire plaisir. Concrètement si le vélo n’est par trop lourd et que vous pouvez adapter un pignon qui permettra à votre enfant de pédaler même en montée avec confort, c’est gagné ! Là encore favorisez une marque spécialisée comme : Commencal, Early rider, Kona etc…

Au-delà du vélo, aujourd’hui il existe des équipements VTT pour les touts petits dès 2-3 ans : gants, casques, casques intégral et pour les 4-6 ans : protections, chaussures VTT (dès le 28), tenues etc…

En conclusion il est donc possible de faire découvrir le VTT à votre enfant. Évidemment cela demande un peu d’adaptation en termes de distance, de terrain et d’engagement mais nos forêts regorgent de spots ou il est possible de s’amuser autant pour un jeune enfant qui débute le vélo que pour vous les mamans qui déchirent.

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant VTT

Le VTT avec son enfant, mais quels avantages ?

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant VTT dos

Certes vous lancer dans la pratique du VTT avec votre enfant demande une organisation sans failles mais elle comporte aussi de nombreux avantages. Une fois que vous aurez trouvé deux ou trois spots agréables et fait quelques sorties, vous serez rodé. Il est important de bien garder en tête que votre enfant à un petit vélo qui a de petites roues, par conséquent il ne peut pas rouler à votre vitesse ni parcourir les mêmes distances que vous. Il faut donc vous adapter ! 😛

Autre point à ne pas négliger, il ne faut jamais forcer votre enfant à vous accompagner s’il n’en a pas envie. Vous adorez le VTT et vous avez envie que votre enfant aime autant que vous, c’est légitime. Mais à trop pousser, vous risquez de le dégoutter, s’il perd le plaisir de faire du vélo il sera très difficile de faire marche arrière.

Si vous gardez ces idées à l’esprit ça ne sera que du bonheur :

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant apprentissage VTT
icone Faire un vélo avec son enfant, pumptrack maman enfant sourire
Le sensibiliser

Il y a beaucoup de valeurs associées à la pratique du VTT, sensibiliser votre enfant au respect de la nature, lui faire apprécier un endroit splendide, une belle vue, lui parler de la faune et de la flore, faire des tours d’horizon pour qu’il apprenne à se situer et à s’orienter… Tout ça captivera très facilement votre enfant. Et en fonction de sa concentration vous pouvez en plus commencer à le sensibilisé au terrain, au choix des trajectoires qui le sécuriseront le plus, les bonnes positions pour être plus en confiance, travailler le regard etc… C’est certes moins amusant mais si votre enfant sent qu’il gagne en maîtrise il saura vous écouter et se concentrer.

bulle de discussion icone

Pour ma part on invente toutes sortes d’histoires avec Léo, où je dois bien l’avouer il y a souvent une taupe… mais qui lui permette de trouver un fil conducteur ludique durant la sortie. Il arrive toujours des histoires abracadabrantes à cette petite taupe qui rencontre d’autres animaux, mange des fleurs comestibles et parfois non… 🙁  Qui explique à « son petit enfant » comment faire du « vrai VTT » etc…

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant check
icone Faire un vélo avec son enfant, pumptrack maman enfant
Éviter la frustration !

Imaginez ce que ressent votre enfant qui vous voit partir faire du VTT (sans lui) avec un super casque de grand, des genouillères de super héros et votre vélo à ressort qui le fond tant rêver… Revenir avec des anecdotes à couper le souffle, très contente de ce moment et lui demander : « ça va chaton ? tu t’es bien amusé ?  » quand lui est allé faire… le tour du lac, avec un vélo qui n’a même pas de pédales… 🙁

Limiter la frustration en partageant des sorties vélo avec votre enfant et aussi un bon moyen pour qu’il se rende compte de ce qu’est le VTT et votre pratique. Même s’il ne vous accompagne qu’une fois sur cinq il sera beaucoup plus concilient à vous laisser partir les quatre fois suivantes.

bulle de discussion icone  C’est exactement ce qu’il s’est produit pour Léo, en partageant notre première sortie VTT il a, de lui-même à l’approche d’un single dans les terres grises posé la question:  » j’ai peur de ne pas savoir faire, je peux y aller ?  » Il a pris conscience seul de ce qu’il peut ou ne peut pas faire.

Comment trouver des spots pour faire du vélo avec votre enfant ?

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant VTT descente

Pour trouver des spots qui vous permettent de faire du vélo avec votre enfant, voici quelques astuces :  il faut principalement chercher dans un rayon proche de chez vous, un spot avec des départs de pistes ou sentiers à côté du parking pour éviter de faire la moitié du tour sur la route. L’idéal étant de trouver un dédale de sentiers dans quatre kilomètres carré ainsi vous n’êtes jamais bien loin de la voiture en cas de fatigue ou blessure. Vous pourrez adapter la taille de la sortie en fonction de l’envie et de la forme de votre enfant, il est facile de rajouter ou d’enlever une boucle de cinq cents mètres alors que vous retrouver en pleine forêt avec un enfant au bout du rouleau et quartes kilomètres à faire pour retrouver la voiture… ça c’est compliqué ! Si le terrain est varié c’est encore mieux car ça relance l’attractivité.

bulle de discussion icone  Pour nous dans les Alpes de Haute Provence le terrain est plutôt exigeant, il y a vite de la pente et des obstacles. Si c’est pareil pour vous je vous conseille de rouler avec un vélo électrique qui vous permettra de charger votre enfant mais aussi son vélo ou sa draisienne sur les portions trop raides pour lui. Ainsi ça restera possible et agréable pour vous. Pour ma part en VTT enduro repartir dans la pente en montée avec le poids et de déséquilibre créer par le port de la draisienne, c’était impossible ! Pensez aussi à prendre un sac hydratation avec porte-charge afin d’y fixer la draisienne. Pour le vélo il faudra trouver un autre système.

faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant compte
faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant marche
faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant font coucou
faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant bories
faire du vélo avec son enfant. Maman et enfant pousse VTT
faire du vélo avec son enfant. Maman porte enfant vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *